Des histoires fantastiques et des contes vécuent lors de mes parties de jeux de rôle. Bonne Lecture!

mardi 28 juillet 2020

Mes lectures: juillet 2020

Alors oui je ne vais pas parler de suppléments de JDR dans cette nouvelle série d'article mais juste de mes lectures du mois passé pour partager mes goûts et parfois les loupés.

IMPORTANT: je ne spoil pas donc pas d'inquiétude ^^
IMPORTANT 2, le retour: quand je parle du tome 6 par exemple, j'ai bien entendu lu les premiers tomes avant. C'est évident mais bon... ^^



Gardiens des cités perdues, tome 1
Editeur Lumen
Auteur : Shannon MESSENGER

C'est quoi l'histoire?

Sophie a 12 ans et est déjà un génie en avance sur ses camarades d'université. Elle dispose d'une mémoire photographique mais également de la possibilité de percevoir les pensées des gens autour d'elle.

Tout bascule le jour où elle croise un jeune garçon de 15 ans lors de la visite d'un musée d'histoire naturelle. elle n'arrive pas à lire ses pensées mais surtout ce dernier lui affirme qu'elle n'est pas de ce monde et est une elfe...

Bon résumé comme ça, moi non plus je ne trouvais pas le bouquin extraordinaire mais j'ai bien fait de passer outre: l'histoire est vraiment prenante avec le mystère autour des origines de Sophie, le pourquoi de certaines de ses capacités alors qu'à coté elle se retrouve à la traîne par rapport aux autres elfes de son nouveau monde.

C'est du Harry Potter like mais du bon avec une vraie identité, un monde profond et bien construit et surtout des personnages secondaires qui ne sont pas toujours si "simpliste" qu'au premier abord (secret, drame, retournement de situation...).

Bref c'est vraiment très bon et je vais me prendre la suite sans soucis ^^

Mercy Thompson, Le baiser de fer, tome 3
Editeur Milady
Auteur : Patricia BRIGGS

C'est quoi l'histoire?

Après les loup-garous, les vampires, Mercy va se retrouver plonger dans les "affaires" des seigneurs gris, les maîtres de la communauté des fae.

Et de façon assez brutale, son mentor, Zee, se retrouve accusé de meurtre sur un humain...

La plongée dans cet univers présente un pan complexe de l'univers développée par l'auteure et c'est une sacrée claque. Un exemple? Un fae ne peut pas mentir, c'est un fait et donc Mercy pense que c'est simple de savoir la vérité. Et elle se trompe lourdement: ces fae ne sont pas la version Disney mais celles des vieilles histoires, des contes horribles et ne pas mentir n'empêche pas de piéger mortellement un humain...

Bref c'est très très bon!

Ah oui on ajoute une complexe histoire de rapprochement entre notre héroïne et deux loup-garous qui n'ont aucune tendance à la patience. Cette partie du roman, qui était partie pour me gonfler, est en fait très bien écrite et, surtout, sous l'angle des prédateurs violents que sont les loup-garous et pas une amourette de lycéens ^^

C'est encore un excellent tome et je suis content d'être passer outre le coté "bit-lit c'est pas pour moi" pour découvrir cette très chouette série.

ATTENTION spoiler soft: par contre, à la fin du roman, il y a une scène qui m'a dérangé et qui, pour moi, n'apporte pas grand chose à notre Mercy en dehors d'une séquence dérangeante...


Nevermoor, les défis de Morrigane Crow, tome 1
Editeur PKJ
Auteur : Jessica TOWNSEND

C'est quoi l'histoire?

Morrigane est une enfant maudite, elle est responsable de tous les tracas qui touchent les gens autour d'elle. C'est comme ça, elle est né le jour du Merveillon et donc elle est maudite... Et surtout elle mourra jeune, très jeune, avant ses 12 ans...

Et personne dans sa famille ne semble être particulièrement perturbé par cette fin si proche... Le père est un bloc de glace d'homme politique, sauce "URSS militaire" et sa mère est une femme frivole qui pense déjà à "remplacer" Morrigane, et on ajoute la grand-mère paternel plus glaçante q'un iceberg et on a déjà une fine équipe ^^

Pis ces moments où Morrigane doit écrire lettres d'excuses sur lettres d'excuses pour toutes les "catastrophes" du monde (ça va des chutes dans la rue au confiture ratée...). C'est très drôle et donne un ton très sympa au roman.

Mais, et si, quelque chose d'étrange se produisait?...


J'ai tout simplement adoré ce roman "jeunesse" qui convient très bien aussi aux plus grands ^^ Le style est clair, pas de description qu'il faut reprendre plusieurs fois pour enfin y comprendre quelque chose, des personnages attachants et facilement identifiables.

Et ces personnages, cet univers! C'est très très bien écrit et on s'attache facilement à Morrigane et son univers.

Bref un excellent premier tome et je file dévorer la suite ^^



Nevermoor, le Wundereur, tome 2
Editeur PKJ
Auteur : Jessica TOWNSEND

C'est quoi l'histoire?

Morrigane a réussit ses épreuves et commence donc sa scolarité avec le W doré sur son col. hélas les choses en sont pas simples pour quelqu'un qui comme elle, possède un pouvoir dangereux et meurtrier. Et tout se complique quand des membres de la société Wundrun commence à disparaître... Car qui d'autre qu'une Wundereur pourrait commettre de tels crimes...

On retrouve un style très fluide, facile à lire et passionnant : on passe des cours sur la cité folle de Nevermoor à une course-poursuite pour sauver un ami en passant par un concert avec un ange.

L'univers s'étoffe: le grand méchant est un vrai grand méchant et pas un manipulateur en carton et le mentor n'est pas une figure omnisciente et parfois se trompe. Une trame très intelligente donc.
 
Bref c'est toujours aussi prenant et immersif avec des retournements de situation qui nous garde en haleine.

Bref un sans faute pour moi ^^

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire