Des histoires fantastiques et des contes vécuent lors de mes parties de jeux de rôle. Bonne Lecture!

samedi 7 janvier 2017

Compte-rendu de la campagne "Le rejeton d'Azathot" sauce 1890: Dernière session

I Préparatifs pour le départ

Nous retrouvons nos investigateurs au domaine de Brighton. Notre lieutenant a retrouvé sa compagne et a appris qu’elle est enceinte. Calculant les dates, cela tombe au moment où Betty a été enlevée par les goules (ICI).

Notre docteur, lui, se retrouve dans la position délicate de devoir annoncer à sa Lady qu’il va devoir s’absenter à nouveau après une absence de quinze jours… La Lady le reçoit dans le petit salon du domaine, lui pose quelques questions sur sa sœur cherchant à savoir si elle va bien et si elle était mêlée au décès de son père. La conversation avance inexorablement vers le moment où il faut parler départ… La lady accepte que notre bon docteur parte pour le Tibet mais à la condition qu’il fasse le nécessaire à son retour pour officialiser leur relation…

Le piège social s’est refermé sur notre bon docteur ^^. Et une demande de mariage à préparer, une !

Après que chacun est « réglé » ses affaires privées, nos amis discutent tard dans la nuit sur les options pour rejoindre Francis Wilson.


Le docteur annonce à notre lieutenant qu’il a découvert un moyen de faire le trajet sans perdre des semaines en mer : une voie détournée et dangereuse, la création d’un passage entre les points de notre Réalité. La négociation est longue, notre lieutenant admet difficilement le fait de recourir à une sorte de magie, la même qui a déjà provoqué tant de folie autour d’eux. Puis, après avoir difficilement accepté la création de cette chose/portail, la question demeure de où le tracer sans risquer de se retrouver avec des visiteurs indésirables…

Le sort en question est le « classique » création d’un portail mais dont j’ai modifié le fonctionnement : le portail est une chose vivante, consciente presque qui  va emmener nos amis là où ils veulent se rendre. La volonté est donc plus importante qu’un choix de destination.

Le choix est fait de tracer le portail dans le relais de chasse abandonné du Lord.

II Passage entre les mondes

Notre docteur s’attaque à la création du portail. Il trace des cercles, des figures géométriques impossibles et semble complètement en transe lors du tracé. Il transpire abondamment, semble presque en apnée, son cœur bat de plus en plus vite.
Le lieutenant le veille et se rends compte que le tracé semble se poursuivre seul, que son ami est le vecteur de quelque chose qui est en train de prendre « vie ».
Le docteur s’effondre, le portail pulse d’une vie malsaine. Le rituel est terminé.

Le docteur passe en premier. Il touche la surface du mur qui semble lui coller aux doigts et rapidement il se retrouve happer par le portail. Il voyage dans un univers glacial, immense, sous des étoiles folles qui traversent le ciel. Le choc du retour au monde réel est violent. Il est pris d’une violent quinte de toux et essuie du sang de ses lèvres. Il est à genoux, derrière un rideau crasseux et entends deux voix provenant de la pièce voisine.
Le lieutenant arrive peu de temps après. Il est également choqué par l’expérience.

Dans la pièce, nos investigateurs reconnaissent la voix de Francis Wilson qui semble s’agacer et invective une autre personne qui réponds dans un mandarin incompréhensible de la part de nos amis.
Le lieutenant s’avance dans la pièce derrière le rideau. Il se trouve dans une pièce circulaire empestant une odeur de viande, de sang et autres choses répugnantes. Francis Wilson est face à lui, derrière une grande table en pierre couverte d’écriture illisible. Et donc, l’autre personne est une silhouette dissimulé sous une couverture miteuse empestant la sueur et le sang et qui se traîne misérablement par terre (les jambes ne sont pas visibles…).

Francis Wilson explique qu’il s’attendait à leur venue car il a « payé » un rituel de divination à Lha-Bzang, le sorcier ici présent. Il l’invite  lui et notre docteur à le rejoindre pour poursuivre le rituel.

III Divination sanglante

Lha-Bzang prépare une sorte de pipe à opium avec un mélange de terre et d’ingrédients issue de sous sa couverture. Il fait signe à chacun de prendre une bouffée de sa mixture puis de verser une goutte de sang sur la boite en bois disposé au milieu de la table.
C’est à ce moment que notre lieutenant s’aperçoit que Francis Wilson a perdu sa main gauche, enfin perdu, disons qu’elle a été tranchée au niveau du poignet il y a vraiment peu de temps… Voici le prix de ce rituel ?

Lha-Bzang récupère sa pipe et place les cendres dans la boite avant de la refermer violement.
Le couvercle de la boite se soulève doucement et c’est la main de Wilson qui apparait entouré d’une fumée noire corrosive. Lha-Bzang leur demande alors de poser leurs questions à l’oracle.

Ici les jets de SAN ont été assez violent et j’ai pris le parti qu’ils sont maintenant parti pour en finir quitte à ne plus jamais rien faire après. La montée des suicidaires face à une menace cosmique écrasante.

Les questions épuisent la « vie » de la main qui se décompose rapidement mais ils trouvent le chemin de la cité et la « solution » pour détruire Némésis : il faut mourir !


IV Le sacrifice

Nos trois amis n'échangent aucun mot pendant la monté vers la cité interdite. Ils savent chacun que c'est le dernier moment qu'ils passent ensemble et que dans quelques heures l'un d'entre eux va mourir.

Arrivé dans la "cité", ils découvrent que cette dernière n'est qu'un vaste plateau triangulaire, cerné de statues effondrées représentant des choses oubliées. Au dessus de leur tête, la lumière verte et malsaine de Némésis annonce son approche.

Voici le moment redouté, qui va se porter à la hauteur de Némésis pur la stopper avant qu'elle ne prenne "racine" sur notre Monde? La discussion est interminable et chacun sait qu'il doit renoncer à tout pour sauver un monde qu'il ne connaîtra pas.

Francis Wilson, dans un moment de folie et d'hystérie, saisit la pierre de sang et se dirige vers Némésis. Il arrive à "hauteur" de la chose qui semble couler entre les mondes. Il pousse un hurlement et il est littéralement déchiqueté par des forces invisibles et meurt...

Petite pause dramatique, mes joueurs commencent à sourie en se disant que vraiment je suis un mignon et...

Némésis continue de couler vers notre monde!

Le docteur saisit la pierre, annonce à son ami qu'il a une famille existante et lui "seulement" une belle histoire qui ne viendra pas. Il se dirige vers Némésis, saisit la pierre dans les restes fumants de feu Francis Wilson et se sacrifie. 

La pierre de sang absorbe Némésis et le docteur avant de disparaître dans un bruit sourd. Notre lieutenant est seul.

Débriefing et suite coming soon ^^

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire