Des histoires fantastiques et des contes vécuent lors de mes parties de jeux de rôle. Bonne Lecture!

mercredi 25 mars 2020

Mes lectures: mars 2020

Alors oui je ne vais pas parler de suppléments de JDR dans cette nouvelle série d'article mais juste de mes lectures du mois passé pour partager mes goûts et parfois les loupés.

IMPORTANT: je ne spoil pas donc pas d'inquiétude ^^
IMPORTANT 2, le retour: quand je parle du tome 6 par exemple, j'ai bien entendu lu les premiers tomes avant. C'est évident mais bon... ^^



La théorie de Gaïa et La promesse des ténèbres de Maxime Chattam
Edition double chez Pocket 

C'est quoi l'histoire?
Il s'agit des deux derniers romans du cycle de l'homme commencé par Maxime Chattam avec "Les arcanes du chaos" et "Prédateurs".

Chaque roman est indépendant et explore une facette particulièrement dérangeante de l'être humain, SANS fantastique.

Dans la "théorie de Gaïa", deux scientifiques sont embarqués par la commission européenne pour se rendre sur deux sites de recherches. Pendant ce temps, la Nature continue de se détraquer et les catastrophes naturelles sont de plus en plus nombreuses. Nos scientifiques découvriront-ils le pourquoi de cette colère de Gaïa?

Dans "La promesse des ténèbres", Brady O'donnel, un journaliste freelance va se retrouver embarquer dans le milieu glauque du porno hard voir même abominable et va peut-être lui aussi, succombé à la promesse des ténèbres?

C'est deux romans sont des bijoux de thriller, prenant, angoissant où j'ai parfois posé le bouquin pour reprendre mon souffle tant on vit le stress, l'horreur qui s'abat sur les personnages. L'absence de fantastique empêche la distanciation et rajoute une bonne dose d'angoisse!

Bref deux romans très très bons que je conseille!



Les saisons de l'étrange: "la ligue des écrivaines extraordinaires" de Nelly Chadour, Marianne Ciaudo, Bénédicte Coudière, Élisabeth Ebory, Cat Merry Lishi
Edition: Les saisons de l'étrange

Info: il s'agit ici d'un projet que j'ai soutenu sur Ulule et qui a été livré dans les temps sans difficulté. La "mauvaise surprise" qui m'a un peu refroidit: les livres sont courts, très courts et aucun ne dépasse la barre des 120 pages. J'achète pas au poids des romans mais là c'est des nouvelles et donc on sent que l'histoire va être vite expédié...

C'est quoi l'histoire?
Série de très court roman (une centaine de page en moyenne) qui ont un thème commun: une auteure connue affronte un monstre "classique" (momie, la créature de Frankenstein, Dracula...).

Les romans n'ont pas de lien entre eux sauf pour le dernier tome qui fait un "crossover" entre trois auteures pour affronter une vampire...

Pour ma part, j'ai lu ces nouvelles, rangées ces nouvelles et j'en garde un petit goût d'inachevé. Les styles des auteures, mais ça faisait partie du projet, sont très disparate, jamais mauvais, juste très différent et donc, bah parfois, je suis passé à côté.

Dans "Jane Austen contre le loup-garou", le style reprend un peu les codes d'un roman du XVIIIème siècle et colle bien justement à l'époque décrite.

Mais dans " Les soeurs Brontë contre la momie", le roman part très très loin dans son mythe de la momie et du coup "casse" la logique de nouvelle classique.

Pis on commence à ajouter un lien entre les écrivaines par le biais d'une ligue menée par une auteure française. Il n'y aurait aucun problème si le roman de cette auteure avait été financé lors du crowfunding mais comme c'est pas le cas... bah ça tombe un peu à l'eau comme idée.

J'ai enchaîné ensuite avec "Ann Radcliffe contre Dracula", une nouvelle très sympathique si on passe le démarrage au forceps: la lettre du pire ennemi qui vous invite chez lui au fond de la vieille Europe? Pas de soucis, c'est parti!^^

La suite est heureusement bien meilleur.

Après j'ai rusher la fin de cette série avec "Mary Shelley contre Frankenstein" et "An Radcliff, Mary Shelley et Jane Austin contre Carmilla".

Dans le premier, on suit une femme enceinte, endeuillée de la mort de ses enfants partir combattre vous savez qui... Bon déjà on part sur une héroïne pas simple à comprendre. Pis au passage, une petite louche sur les sociétés égalitaires parfaites... Pis on met un peu de gore...  Nouvelle très sympa, prenante mais certains ingrédients sentent le lien forcé avec les idées politiques de l'écrivaine. Et non la future maman endeuillée qui se change en exécutrice, ça passe difficilement.

Dans le second, c'est le "end-game" de la série. Tout va très vite, l'assaut final va très vite, l'intrigue se termine très vite et l'ouverture vers une suite, bah c'est compliqué pour le moment car le projet n'avait pas atteint les seuils suivants pour débloquer des romans supplémentaires.

En conclusion, avis en demi-teinte: un chouette projet, une vraiment très bonne idée mais qui retombe un peu.



Sorceleur, Tome 7 : "La Dame du Lac" d'Andrej Sapkowski
Editeur Bragelonne

Edition à la couverture moche mais moitié moins cher que les autres ^^

C'est quoi l'histoire ?
J'en ai parlé dans mon précédent article: ici

J'avais des doutes sur la fin de cette saga et comment l'auteur allait réussir à me garder dans l'histoire.

Et bien l'auteur m'a surpris avec une construction bien plus maîtrisée de son intrigue et ses personnages. Pas de long passage d'explication sur pourquoi si ou ça, pas de deus ex machina pour rattraper la sauce, pas de fin à l'emporte pièce où on bourre l'intrigue et les dernières "quêtes secondaires" vite fait.

Non, j'ai eut une vraie fin, une saga littéraire prenante qui se termine (je dirais pas comment ^^).

C'est donc une agréable surprise que cette série avec un seul écueil, le tome 6 mais le reste est vraiment très bon ^^


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire