Des histoires fantastiques et des contes vécuent lors de mes parties de jeux de rôle. Bonne Lecture!

dimanche 3 juin 2018

Compte rendu de la campagne "Les Masques de Nyarlathotep": Shanghai, FIN


Depuis les horreurs de la montagne du Vent Noir, j'ai beaucoup de mal à dormir: cauchemars de fin du monde, l'impression que quelque chose m'observe et attends ma fin...

Je n'ose pas en parler aux autres, après tout pas la peine d'en rajouter dans notre "marche à la mort". Notre dernière destination, la Chine, puis l'île du Dragon gris pour essayer de sauver le Monde, un Monde auquel je n'ai plus vraiment l'impression d'appartenir.

Peut-être que sur le trajet j'aurais l'occassion de profiter une dernière fois des plaisirs de ce monde avant la fin!


11 mars 1925:

Nous arrivons enfin à Shanghai, au port de la concession américaine. L'ambiance de notre petite expédition est marquée par les hallucinations que nous avons de plus en plus souvent: le mot "Pharaon noir" nous suit partout: des enfants qui nous chantent une comptine "le pharaon noir revient, le pharaon noir revient pour toi..." ou des cartes à jouer qui montre cette entité démente.


Pendant le trajet j'ai essayé de convaincre Will de partir avec sa Beth, pas besoin qui meurent ces deux-là! Mais ces imbéciles ne m'ont pas compris... 

Mais bon la ville de Shanghai reste impressionnante, autant disparaître à jamais dans un lieu classieux :


Nous prenons un taxi et arrivons à la Villa Taiyuan, un hôtel à l'architecture colonial, dans un jardin tropical privatif (mais les "à peine 8°C" n'aide pas à l'apprécier). Je n'ai pas prévenu le reste de l'équipe mais cet hôtel est tenu par une triade, discrétion assurée.

En début de soirée, Beth, Andrew et moi-même partons faire une virée à ce fameux "Tigre trébuchant", lieu où Elias a appris le secret qui l'a tué de la bouche de Brady, expédition Carlyle... Charmant.


C'est donc dans une ruelle glauque, Lantern street, que nous trouvons l'enseigne du Tigre trébuchant. Le "bar" est minuscule: deux-trois tables avec une lumière faiblarde, un bar et une violente odeur de tabac/mauvaise bière et urine.

Beth décide d'accoster le barman, un certain Fergus Mcchum.


Mais le charme de Beth ne prends pas, le gaillard protège très bien son ami Jack Brady! Et c'est en fait Andrew qui va trouver la solution: un mot indiquant le pharaon noir, simple mais efficace: sur la note de nos consommations, une ligne écrite maladroitement "Demain soir, Lantern Street, Chu Min, ne criez pas!"

Sur le chemin retour, nous prenons un pousse-pousse... Mais sur le trajet je commence à me sentir mal, je suis pris de vertige et un froid intense commence à me paralyser... Nous serions mort d'un froid spatial démentiel si Beth n'avait pas sauté du pousse-pousse pour rompre l’illusion, elle est vraiment épatante la gamine!

12 mars 1925:

Je n'ai rien dit aux autres mais j'ai pris mes dispositions légales pour que Yalesha ne manque de rien. Cela m'a coûté ma place dans la famille Lake: pas simple d'expliquer au conseil de famille qu'on a reconnu une jeune égyptienne comme sa fille, fruit d'un "accident" de jeunesse. Mais au moins elle ne manquera de rien!

Le soir arrive vite et nous nous rendons donc à Lantern street pour nous faire "enlever" par un groupuscule terroriste "Chine Nouvelle"... Ils n'y vont pas de main morte et j'ai bien faillit avoir le crâne fracassé quand ils nous ont assommé!

13 mars 1925:

Nous sommes correctement traité, les plaies pansées, un peu d'eau fraiche et nous nous retrouvons devant, Chu Min:


Il nous questionne sur le pourquoi de notre venue et de prouver notre "histoire" avant...

Andrew joue carte sur table et lui confie l'intégralité de notre dossier d'enquête. Cela nous sauve la vie et bientôt nous sommes introduit devant un baroudeur qui n'est pas revenu indemne de l'enfer: Jack Brady:



Nous discutons avec lui, exposons nos maigres réussites: la destruction de la momie de la Reine Nitocris mais également la naissance du Rejeton...

Il apprécie nos efforts mais semble ailleurs ou plutôt nul part: le regard vide, il annonce qu'un rituel est en cours de préparation, un rituel cherchant à éventrer le Ciel et ouvrir la voie aux choses extérieures! Il y a trois sites de pouvoirs: Le Caire, la montage du Vent Noir et l'île du dragon gris le point nodal du rituel. C'est ce dernier lieu qui doit être neutralisé, définitivement, pour stopper cette folie.

Comment l'arrêter? Jack nous donne son plan: se mêler aux victimes sacrificielles/cultistes et faire sauter le tout, bien entendu c'est un voyage sans retour: nous avons 3 jours pour nous décidez, le 16 mars il viendra chercher les "volontaires" dans une planque sur Lantern street pour le dernier voyage...

Pour moi le choix est vite fait mais nous nous attendions pas à ça: choisir de mourir pour l'humanité n'est pas une mince décision à prendre.

16 mars 1925:

Will a drogué Beth pour ne pas lui dire adieu et m'a suivi avec Barnabas. Nous sommes donc 3! Mais pas pour longtemps: j'ai également drogué le verre des condamnés et Will sombre dans un profond sommeil avant l'arrivé de Brady: j'ai entendu dans un souffle un "fumier" mais également un "merci". Allez sois heureux imbécile, laisse les vieux finir le boulot.

C'est maintenant les dernières lignes de mon journal:
Yalesha, tu ne manqueras de rien et je compte sur toi pour aider ceux qui, comme nous, se dresserons face à la folie et l'horreur à travers la fondation Lake!

Andrew, si tu bascule de l'autre coté à force de connaissance, je te hante jusqu'à la fin de tes jours!

Will et Beth, vivez heureux, oubliez un peu de ces horreurs et levez un verre à ma santé! Bien-sûr Will si tu fait de la peine à la gamine, je traverse les enfers pour te foutre une droite dans ton nez d'imbécile.

Bon trêve de blabla, la porte s'ouvre, c'est la fin pour moi.

Dieu, ne m'oublie pas...

Will se réveilla dans un bateau de fret quittant Shanghai, Beth dormant à point fermé près de lui. Dans sa poche revolver, il retrouva le journal de Chester. Les larmes ne tardèrent pas à couler, froides et lourdes.

Conclusion:

Une explosion volcanique à raser de la carte une île inhabitée de sinistre réputation: une chambre magmatique a apparemment soufflé la cheminée du volcan et provoquer l'enfoncement de l'île dans l'océan.

Les experts ne comprennent pas comment cela s'est produit mais aucune autre explication ne sera trouvé avant que tout cela ne tombe dans l'oubli...

Quelque part, sur un bateau, quatre amis (Yalesha, Beth, Will et Andrew) lèvent un verre à la mémoire des disparus...

Barnabas 

Chester

Epilogue:

Yalesha Lake va ouvrir le bureau de sa fondation à New-York, sa fondation organisera des expéditions scientifiques à travers le monde mais sous cette couverture officielle servira de soutien à des groupes d'investigateurs cherchant à protéger le monde des cauchemars et des horreurs.

Andrew, de retour chez lui, recevra un visite de son "amie" Betty qui lui fera comprendre que c'était une très mauvaise idée de partir si loin de chez lui...

Will et Beth partirons à travers le monde mais rapidement reviendont aider Yalesha à développer sa fondation ou plutôt, pendant les horreurs mystiques de la Seconde Guerre Mondiale, à devenir plus discrète, une véritable organisation secrète... Le nom Delta Green est une idée de Beth ^^

FIN

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire