Des histoires fantastiques et des contes vécuent lors de mes parties de jeux de rôle. Bonne Lecture!

dimanche 7 janvier 2018

Compte rendu de la campagne "Par-delà les Montagnes Hallucinées" sauce 1890: Livre IV: La Cité 1/2


30 novembre 1892:

Après en avoir longuement discuté, nos amis (Killian, chasseur; le lieutenant, Corey Fitzpatrick, l’ethnologue et Porter Schwartz, l'aliéniste) partent explorer la grotte découverte par Killian mais sans donner trop d'information au reste de l'expédition.

Nos amis ne veulent pas garder toute la "gloire" pour eux mais faire attention au professeur Moore qui présente des signes évidents de nervosité.

La grotte présente de suite une anomalie importante: à peine entré, la température monte à 0°C  alors même que dehors la température descend à -12°C.
Nos amis trouvent des traces de l'expédition Lake: une table renversée, des outils de géologue et, surtout, cinq excavations découvrant 5 loges de pierre dans la paroi: notre ethnologue remarque que la taille des cadavres de choses correspondent à ces emplacements. Il est persuadé qu'il s'agit en fait de tombes...

Un peu plus loin, un couloir descend plus bas. La descente dure 2h dans une pénombre absolue et la température continue à grimper pour atteindre les 12°C. A ce moment, nos amis découvrent des champignons bleues et verts qui éclairent faiblement leur descente sur une "rampe" qui semble artificielle.

Ils arrivent au bout du chemin et arrivent sur une "plage" de galet et un lac souterrain dont ils ne deviennent ni la hauteur de la grotte ni l'autre rive.

Corey, notre ethnologue, a un réflexe malheureux et goûte l'eau du lac pour vérifier son éventuel salinité (eau douce en fin de compte).

Echec d'un jet de constitution plus tard: infection parasitaire lié à une eau contaminée depuis des millions d'années. Il va avoir droit à un violent traitement à base de lavement à l'alcool fort... Mais la pudeur m'interdit de développer la suite ^^

Killian, lui, entends un bruit d'éclaboussure typique d'un phoque ou autre animal mais ne distingue rien.

Après avoir fait plusieurs prélèvements, nos amis remontent à la surface.

Ils retournent au camp Lake mais préfèrent garder le secret sur leur petite escapade.

Dans la soirée, le professeur Moore demande un entretien à notre aliéniste: il est au bord de la crise de nerf et épuisé. Le professeur explique que toutes ses découvertes sont exceptionnelles mais qu'il a peur de sombrer dans la même folie que son collègue le professeur Lake.

1er décembre 1892:

Starkweather a une de ses "crises" d'enthousiasme: il veut partir sur la percée, la "route" qui passe au milieu des montagnes vers la peut-être visite d'une cité!

Nos amis décident de le suivre et préparent donc un traîneau, l'expédition est donc constituée:
- Starkweather
- le jeune frère Sorensen
- Killian, le chasseur
- Porter, l'aliéniste
- le lieutenant.

La préparation est rapide mais efficace et dans l'après-midi ils sont sur la voie "royale" vers une destination inconnue.

2 décembre 1892: 


Après avoir traverser la passe, les deux traîneaux filent sur une piste de glace sur une plaine immense couverte de glace et de neige à perte de vue. Un plateau de pierre noire, de plusieurs kilomètres de diamètre, est visible, couvert d'une étrange brume.

Arrivé au pied du plateau, nos amis passent au pied de deux immenses colonnes représentant les choses que le professeur Moore a redécouvert au camp Lake mais de plus de 15m de haut et portant encore une certaine magnificence malgré le passage des éons.

Puis c'est l'ascension d'une voie vers le plateau sur une VRAIE voie.


Ils arrivent sur le plateau et se retrouvent sur une gigantesque place, des tours, des pyramides, des habitats rectangulaires figés dans la glace et la neige s'offrent à nos amis.


Ils s'installent dans deux "logements" et commencent leurs explorations.


Starkweather et Sorensen partent de leurs côtés et nos amis recherchent, eux, des traces de mouvements. Hélas ils les trouvent rapidement: ils ont été repéré par quelque chose...

18h: nos amis sont installés dans leur logement et comptabilisent leurs découvertes: des pièces de monnaies étranges, du bois pétrifiés mais surtout des plaques recouvertes d'une "écriture en points" trouvés près d'un bâtiment plus imposant ressemblant à un cirque romain... Quand soudain ils ressentent une vague "d'énergie" les traverser: ils ont alors l'illusion de revoir la cité lors de son heure de gloire: place du marché sous un soleil estival, le bruit des échanges entre les habitants mais sans comprendre la langue... Puis l'illusion se lève avec le ressac de la "vague d'énergie".

La nuit est donc des plus étranges dans cette cité peut-être pas si abandonnée.

3 décembre 1892:

Nos amis poursuivent leurs explorations et visitent plusieurs bâtiments effondrés et découvrent que les habitants de la cité étaient férus d'astronomie car chaque toit des bâtiments présentent des inscriptions d'une carte stellaire et d'opérations mathématiques incompréhensibles. Toujours dans cette langue étrange...

Ils n'ont pas le temps de pousser très loin leurs investigations car le bruit d'un coup de feu retendit.

Nos amis se précipitent en essayant de s'orienter dans la cité. Ils tombent alors sur le jeune Sorensen, violemment blessé au ventre: une griffure qui a traversé toutes les protections contre le froid et une terrifiante silhouette dans le ciel emportant un Starkweather hurlant.

Ils retournent au "camp" et soignent le pauvre Sorensen qui va rester avec les chiens pendant que nos amis se dirigent vers la destination probable de la chose: la tour sombre et immense qui domine la cité.

4 décembre 1892:

Nos amis arrivent en vue de la tour, de l'immense tour de plus de 50m de haut et, surtout, semblant vibrer d'énergie quand...

... le lieutenant et notre aliéniste observent un bouillonnement d’énergie dans les nuages et comprennent que les "nuages" sont une chose indicible constituée d'éclairs et de noirceurs. La chose semble contenu dans un "filet" d’énergie mais une boursouflure semble sur le point de faire craquer la toile et...

... Nos amis se retrouvent plongé dans le temps et découvre la cité des choses très ancienne lorsqu'elle dominait le monde, avant même l'ère de l'humanité. Le "voyage" ne dure qu'un instant avant que la toile d'énergie n'arrivent à contenir son puissant prisonnier.

Fin de la session











Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire