Des histoires fantastiques et des contes vécuent lors de mes parties de jeux de rôle. Bonne Lecture!

dimanche 15 janvier 2017

Compte-rendu de la campagne "Le rejeton d'Azathot" sauce 1890: Et ensuite?

Nous retrouvons notre lieutenant, seul, retournant vers la hutte de Lha-Bzang. En arrivant sur place, il surprend l'infirme à festoyer: nos investigateurs ont stoppé une menace ouvrant la voie à Celui qui ne doit être nommé.

Sous le coup d'émotions intenses (colère, fatigue, tristesse...) notre lieutenant abat le dément avant de plonger dans le portail.

Le portail est toujours une chose consciente et je demande  mon joueur où il souhaite aller: parfaitement dans son personnage, il indique vouloir retourner chez son ami pour un brandy!

Notre lieutenant se retrouve dans une cave fermée à clef. Derrière lui le portail termine son existence en poussant une sorte de râle.

I Et notre sacrifié?

Le docteur Finley a accepté de mourrir pur sauver le monde. Au moment de "l'impacte", il prend conscience de la nature de Némésis: il a un aperçu du centre de l'univers et d'une entité gigantesque dont il (heureusement) n'arrive pas à détailler la taille exacte. Et là, Némésis qui a faillit détruire le monde, Némésis qui a cette échelle démente ne semble n'être qu'une "rognure d'oncle" perdue par une chose débile qui ne s'en rends même pas compte.

Le docteur comprends alors que leur combat pour sauver le monde était une lutte contre une entité débile qui ne comprendra jamais qu'il a faillit détruire un monde...

Puis notre docteur disparaît complètement et ne reviendra jamais...

Dans mon plan d'origine, je voulais faire intervenir le fantôme du lord pour sauver le docteur mais je trouvais que le deux ex machina ne marchait pas et donc j'ai décidé de joueur le sacrifice jusqu'au bout.

A la différence que je n'avait pas envisagé le "souhait" de notre lieutenant.

II Retour à vie normale

Revenons à notre lieutenant. Il force la porte de cette cave qui lui dit quelque chose et en découvrant la suite de la maison il s'aperçoit qu'il est chez ce bon docteur, à Londres.

Il entends un bruit à l'étage et trouve à mi-chemin de l'escalier de l'étage notre bon docteur en pyjama!

J'ai redonné la feuille de personnage à ma joueuse et je lui ai demandé de rayé la compétence "médecine" et "premiers soins" et d'y noter un score de 0.

Le docteur retrouve son ami et décide de prendre un verre d'alcool fort pour se remettre.

Pendant cette scène plus "calme" j'indique à ma joueuse que son personnage ne comprends plus à quoi correspond la pièce où il ausculte ses patients, sa sacoche de médecin lui semble répugnante et il semble avoir perdu toute empathie pour soigner de parfaits étrangers.

Le bon docteur Finley est bien mort et il ne reste plus qu'un gentleman, M. Finley.

Après avoir pris "courageusement" 2/3 jours avant de retrouver leurs compagnes, nos amis partent pour Brighton.

M. Finley porte un magnifique costume blanc, des gants blancs et, dans sa poche, une bague pour sa Lady.

Le lieutenant, lui, essaye de ne pas trop rire de la dégaine de son ami...

Arrivé au domaine, M. Finley fait sa demande à sa Lady qui accepte avec joie.
Notre lieutenant, lui, apprends de Betty qu'elle a l'impression qu'ils vont avoir des jumeaux (comme lui avait promis l'oracle).

III Et ensuite?

Un mariage va s'organiser à Shelborough, un petit village du Kent dans le sud de l'Angleterre...

Et pour mes joueurs ils auront l’occasion de jouer un autre personnage (lors de la création de leurs personnages, chacun a put créer deux personnages supplémentaires) et d'entamer une nouvelle aventure...




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire