Des histoires fantastiques et des contes vécuent lors de mes parties de jeux de rôle. Bonne Lecture!

mercredi 7 décembre 2016

Compte-rendu de la campagne "Le rejeton d'Azathot" sauce 1890: Aventure à Brighton, session 1


Après un prologue riche en PNJ, voici le moment d'attaquer un peu plus le "gras" de la campagne avec le premier scénario qui se déroule à Brighton.

Avant de se rendre chez Silas, nos investigateurs décident de se rendre au logis de chasse du Lord pour jeter un coup d’œil à ses travaux.

I L'académie du Mardi soir

Arrivé au logis, perdu en pleine campagne anglaise, les investigateurs sont saisis d'un vertige: une gigantesque boule de feu verdâtre se précipite sur eux avec un bruit infernal, une cacophonie d'hurlements. Le bolide percute leur attelage et ils ont à peine le temps de sauter en marche et de commencer à courir avant d'être projeté au sol. Le souffle, l'impact de l'explosion leur retournent les os, les brûlent immédiatement: sensation de néant, trou noir, fin...

Puis les investigateurs se réveillent dans un cri d'agonie: ils se sont endormis et leur cheval à de façon bonhomme poursuivit sa route. Le logis est en vue.

Cet épisode est un des rêves que j'ai placé au long de la campagne avec toujours la recherche d'un effet maximum et stressant. Par contre je laisse de coté les jets de SAN car en un mauvais jet on se retrouve avec une crise de folie malvenue.

Le logis est une longère basse avec une extension à étage, carrée et un toit terrasse très original pour l'époque.

Dans le logis nos investigateurs retrouvent la salle à manger, la cuisine couverte de toiles d’araignées. Les chambres des amis sont dans le même état.

La chambre du Lord, qui pour nos investigateurs est le lieu de sa mort, est abondamment fouillée. Sous la table de chevet, sur un pan de mur, ils découvrent une inscription annonçant la venue de la fin du monde, d'une chose venant détruire le monde: Némésis!

Pendant cette fouille, notre médecin est persuadé d'entendre un bruit dans les combles, il est persuadé que quelqu'un les espionne... Il cherche donc un accès et se hisse sur plusieurs caisses de matériel pour atteindre  les combles.

Il a juste le temps de se jeter en arrière avant qu'une monstrueuse araignée cherche à le mordre.



Notre "courageux" lieutenant, resté sur le plancher, aligne la chose et l’abat. Immédiatement la chose se recroqueville et se transforme en pierre, en fossile d'araignée.

Le lieutenant fracasse sur le sol la pierre et, dans ce geste de colère,  trouve une caisse faisant "tâche": un colis en bois expédié d'Ecosse dont le couvercle est éclaté de l'intérieur.

Ouvrant la caisse avec mille précautions, nos investigateurs trouvent une sorte de nid de la taille de l'araignée monstrueuse. Cette caisse semble provenir de Cynthia, la fille du Lord!

Le danger semblant écarté, notre lieutenant "visite" les combles et tombe sur un amas de toile palpitant de vie. Il détache ce bloc répugnant et le sort de la maison. Notre bon docteur ne semble pas ravie d'aider à cette besogne peu ragoutante...

Ils entendent alors un bruit dans la cuisine, celui d'une lame de couteau... Ils bondissent alors dans la dite cuisine et tombent nez à nez avec la lady qui explose de rire au visage de nos courageux gentlemen.

Bon....

Retour à notre toile, le lieutenant l'ouvre dehors et y trouve un renard plongé dans une sorte de léthargie dont il se réveille peu de temps après.

Notre docteur a une terrible révélation qui le laisse choqué: le Lord n'était peut-être pas mort mais "juste" dans un profond état de léthargie. Mais du coup la scène fantomatique serait la "véritable" scène de sa mort?
Il rentre donc chamboulé au logis et goûte à peine la cuisine de la lady, il se plonge alors dans l'étude de la bibliothèque. Il y trouve un petit cahier rouge, ancien et commence à le lire.

Au réveil, le lieutenant retrouve son ami, dans le même fauteuil, bouquinant fiévreusement le même livre.

Je place ici le book of Eibon qui va venir enrichir l'histoire et apporter une solution à un problème de transport à la fin de la campagne.

Notre docteur semble ne plus vouloir lâcher son livre et le compulse frénétiquement dès que notre lieutenant à le dos tourné... Dans cet ouvrage, il trouve trace d'une chose/graine apportant ruine et folie sur son passage...

II Chez Silas

 Nos investigateurs, après avoir déposé la lady chez elle, se rendent chez Silas.

Ils descendent à 500m de la ferme qui semble abandonnée et contourne largement la façade pour ne pas être surpris. Ils se glissent alors par le cellier.

C'est dans cette pièce qu'ils découvrent l'horreur du martyr du lord: une table avec un trou en son centre de la taille d'une tête humaine, des projections de sang et de matière cérébrale et un couteau effroyablement tranchant et dégoûtant de sang.

Ils sont maintenant déterminés à stopper le maniaque responsable du meurtre du Lord. Qu'elle n'est pas leur surprise de tomber sur un Silas Patterson en robe de chambre préparant un ragoût odorant et les accueillant avec un regard vide. Il leur souhaite la bienvenue et leur demande si ils veulent partager son repas.

Notre bon docteur, de fureur, jette par terre la marmite de ragoût et semble perdre pied quand il voit des têtes d'animaux et d'autres choses plus répugnantes encore se répandre sur le sol en fumant. Silas, de façon robotique, se penche et commence à ramasser dans une assiette le peu de viande sauvable...

Le lieutenant l'interpelle en l'accusant d'avoir tué son ami! Silas se met à trembler et, en suçotant ses doigts gras de viande, leur explique qu'il voulait honorer la mémoire de son ami mort de façon si brusque en dévorant ses idées et ne pas les laisser pourrir dans la tombe. Il ne savait pas qu'il n'était qu'en léthargie et il n'a rien pu faire pour le sauver après avoir décalotté le haut du crâne. Il semble réellement désolé.

Le lieutenant ne peut en entendre davantage et tire sur le dément. Ce dernier tombe en arrière sans un bruit. ET se relève de suite en saisissant un couteau sur la table: sa blessure semble se refermer...

Le lieutenant, stoïque, vide son fidèle revolver sur le monstre qui tombe pour ne plus se relever!

Ils laissent derrière eux cette maison de l'épouvante et retourne à Brighton pour décider de la suite: partir pour l'Ecosse et confronter Cynthia ou partir pour un autre monde avec la décoction de Matthew?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire