Des histoires fantastiques et des contes vécuent lors de mes parties de jeux de rôle. Bonne Lecture!

samedi 3 décembre 2016

Compte-rendu de la campagne "le Rejeton d'Azathot" sauce 1890: le prologue

Voici le compte-rendu de la campagne "le rejeton d'Azathot" dont j'expliquais ici les modifications apportées.

Les investigateurs:

Le docteur Oliver Finley, médecin londonien trentenaire
Le lieutenant Milton Greenwald, officier de cavalerie, de retour d'une campagne en Inde, Brighton

La Campagne: le prologue

Tout commence sous la lourde pluie anglaise, dans un cimetière, autour du cercueil de Lord Baxter.

C'est le moment pour nos joueurs de faire connaissance avec l'entourage du Lord:

source: http://paradisperdu.vraiforum.com/t496-Le-Rejeton-d-Azatoth.htm?start=15

C'est le moment un peu critique de la campagne, le démarrage avec une flopée de PNJ à retenir. 

Très rapidement nos investigateurs ressentent une certaine animosité entre Silas Patterson et l'administrateur de l'université.
Francis Wilson leur semble être un homme droit et un véritable aventurier.
Le fossoyeur, Alvin Beswick laisse un souvenir d'une personne désagréable et peu empathique envers les morts.

Le focus se porte surtout sur la famille: un fils mal aimable qui ne reste que le minimum convenable, le frère du Lord et son garde-chiourne et la pauvre Angela, effondrée.

Cette nuit, le docteur Finley reste près de sa dame, Lady Aschcroft, fille aînée du disparu.
Le lieutenant Greenwald s'installe dans une chambre d'ami se sentant de trop.

Finley est réveillé par une violente douleur au bras, une griffure profonde faite par sa douce amie qui est en pleine crise. Puis, ce contact, provoque le partage de la funeste vision: au milieu de la pièce, le Lord apparaît dans une lumière fantomatique, le corps semblant bloqué ou empêché de bouger par une entrave sur ses épaules, puis l'horrible mise à mort avec le haut de la tête dévorée par une chose invisible...

Évanouissement, cauchemars, réveil, sueurs froides...

Nos investigateurs, accompagnée de la choquée Lady (mais qui tient le coup, en effet ce PNJ a déjà accompagné mes joueurs dans d'autres aventures cthuliennes permettant de justifier qu'elle ne s'effondre pas totalement) décide d'un plan d'action pour chercher la signification de cet horrible cauchemars.

Avant cela, il y a la lecture du testament au bureau du juge Braddock:
Angela apprend qu'elle hérite de la maison de Brighton
Emmet, le fils du disparu, pique un scandale quand il apprend qu'une partie de la fortune de son père ira à ses amis de "l'académie du mardi soir".
Lady Aschcroft, elle, reçoit un cahier rouge et une carte en plus de la collection d'ouvrages de son père et la clef du domaine de chasse où, avec ses amis, il aimait se réunir le mardi soir justement.

Nos investigateurs vont ensuite se renseigner près de l'administrateur de l'université pour en apprendre un peu plus sur le Lord: jouant serré Finley apprend que le Lord aimait transmettre aux jeunes générations ses idées mais qu'il semblait de plus en plus exalté ses derniers temps et presque euphorique par moment, lui, un gentleman si distingué. Concernant Silas Patterson, l’administrateur indique que ce sinistre individu à quitter l'université car ses idées radicales et "pro-sauvages" n'étaient pas admissibles dans une université anglaise.


Le lendemain, les investigateurs se rendent chez le frère du Lord pour essayer de découvrir la raison de l'exaltation de son frère et surtout, suite à la lecture du cahier des rêves, de comprendre pourquoi le Lord écrivait un tel récit d'idioties (n'oublions pas que nous sommes en 1890 et mes joueurs ont bien joué la carte de la Raison scientifique face aux "divagations" du Lord).

Les investigateurs rencontrent d'abord ce bon Matthew, le lieutenant Greenwald restera discuter avec lui après lui avoir promis de lui rapporter des illustrés.

Pendant ce temps, Finley échange avec le frère handicapé du Lord sur les enfants du Lord (information sur Cynthia, partie en écosse et qui n'est même pas venue à l'enterrement de son père) et sur cette méthode de lecture/interprétation des rêves: Finley garde pour lui les rêves les plus étranges et n'apprends pas grand chose de plus sauf concernant cette décoction de plantes donné au Lord. 

Cette fameuse décoction n'est qu'un mélange de plantes très ordinaires comme Finley arrive facilement à l'analyser (plantes médicinales, rien d'anormal).

C'st sur le pas de la porte, que nos investigateurs font la plus grande découverte: Matthew, un peu honteux, leur affirme qu'il a ajouté une plante aux préparations pour le Lord. Il ne sait pas pourquoi il a fait ça mais il voulait juste qu'il se "réveille" vraiment...

Le lieutenant Greewald, contre maintenant une pile d’illustrés, obtient de Matthew un sachet de cette décoction.

Nos amis décident maintenant de partir sur les traces du sieur Patterson qui semble s'être installer loin de toutes habitations, en pleine campagne anglaise...

Fin du Prologue


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire